Scène Foch

dimanche 9 juin 17h-20h15

dim 09-06
de 17:00 à 17:45

MULTILAB, expériences de Méditerranée latine
Atelier de création de Sylvie Paz et Bruno Allary
Réalisé en collaboration avec MCE Productions

Chanteurs et instrumentistes interprètent des répertoires et sonorités de Méditerranée latine. Quand des chants ruraux issus de collectages rencontrent la dynamique urbaine de Marseille et se colorent de sonorités actuelles, entre improvisations et arrangements.L’éolienne, salle de spectacle en plein cœur de Marseille, accueille ce laboratoire méditerranéen pour 15 chanteurs et musiciens, accompagnés de la chanteuse sicilienne Maura Guerrera, pour des rencontres audacieuses mêlant influences flamenca, jazz et électro.
www.multilab.com / www.ensemble-multitudes.com

Du jeu 09-05 à 18:15 au dim 09-06 à 19:00

MEZDJ, musiques sacrées de Méditerranée
Direction : Mouloud Adel

Les 10 chanteurs et musiciens de Mezdj interprètent un répertoire aux couleurs de la méditerranée, allant du chant corse à la musique arabo-andalouse et ses dérivées, en passant par la tradition des troubadours occitans. Registres profane et sacré s'y côtoient de façon harmonieuse, pour une richesse de sonorités et de saveurs linguistiques. Ce "savant mélange" (traduction de "Mezdj") est porté avec talent par dix artistes venus d'horizons culturels multiples.
Projet soutenu par la Cité de la musique de Marseille et l’association Les Voies Du Chant.
www.lesvoiesduchant.org

dim 09-06
de 19:30 à 20:15

CHORO DE GAFIEIRA, musiques du Brésil
Atelier de création de Claire Luzi et Cristiano Nascimento
Réalisé en collaboration avec l’Institut Musical de Formation Professionnelle (IMFP)

Création autour du choro, cette musique brésilienne populaire et savante à la fois, gaie, conviviale et généreuse. Cette formation de 9 chanteurs et musiciens regroupe vents, cordes, percussions et un accordéon en un ensemble énergique de musiciens venant d'horizons différents, dont le point de convergence est l'amour de la musique brésilienne. Le choix des arrangements comme celui de l'instrumentation suit l'esthétique de la Gafieira, une musique de bal qui peut s'écouter autant que se danser.
www.duoluzinascimento.com / www.myspace.com/duoluzinascimento